Nos essais

Wayscral classy 615

By  | 

Plutôt convaincant

1 499 € | 27,6 kg | 475 Wh 

Marque du groupe Movibia, Wayscral a un objectif : permettre au plus grand nombre de se mettre au VAE, au meilleur rapport qualité/prix, pour une mobilité plus durable. Vélo haut de gamme de la marque, le Classy 615 est totalement en adéquation avec cette philosophie. 

Autant vous le dire tout de suite, le design de ce vélo n’a rien d’original. Fabriqué en Asie, il adopte une géométrie mixte avec un cadre bas pour un enjambement facilité. Les finitions sont correctes, même si certaines soudures auraient mérité un peu plus d’attention. Pour un vélo à moins de 1500€, on apprécie le passage des câbles en interne avec des entrées et des sorties bien finies. en revanche, nous ne sommes pas fans des gaines en tissu qui enferment les câbles au niveau du poste de pilotage. Certes, c’est propre, mais les Velcro® qui servent à les fermer sont mal cousus. Il faudra refaire quelques points de couture… Quant à la peinture, elle est bien appliquée avec un logo Wayscral bleu et blanc qui claque bien. Notons que Wayscral garantit à vie ses cadres, une caractéristique non négligeable ! Au niveau des équipements, le Classy 615 possède une fourche suspendue Suntour qui est un peu brusque en retour de choc, des freins V-brake tektro efficaces, et une transmission composée d’un dérailleur arrière Shimano Altus à 7 vitesses et d’une poignée Revoshift. L’ensemble manque un peu de fluidité et de douceur, mais en matière de longévité vous ne serez pas déçus. Le train roulant se compose de roues de 700 chaussées de pneus Kenda, ce qui apporte un vrai confort de roulage. Celui-ci est encore accru par la présence d’une tige de selle suspendue et d’une belle assise selle Royal.

Wayscral garantit à vie ses cadres

Bon point, le vélo reçoit de série un antivol de cadre, accessoire trop souvent absent sur des vélos plus chers ! L’éclairage à Led fonctionne sur la batterie. Concernant ce dernier, une fois n’est pas coutume, nous avons dû lire la notice pour comprendre comment il fonctionnait : il faut tourner la poignée de gauche vers le bas pendant 2 secondes pour que la lumière soit. Côté assistance, le Classy 615 se dote d’une motorisation pédalier avec capteur de vitesse, réactive et douce, une agréable surprise! Le moteur est alimenté par une batterie samsung de 238 ou 475Wh au choix, la différence de prix étant de 150 €. Pour démarrer l’assistance, il faut apposer une clef magnétique sur le petit afficheur Lcd. Sa taille ne facilite pas la lecture des données mais au moins, il ne prendra pas de place. La sélection des modes d’assistance (il y en a 4) s’effectue grâce à la poignée de gauche qui commande aussi le mode piéton. A l’usage, ce vélo, en plus de son confort, est plutôt bien équilibré et stable. Mais sur certaines petites côtes de notre parcours témoin, il nous a fallu pousser l’assistance à fond pour ne pas trop décélérer, car le moteur avait tendance à s’étouffer. Néanmoins, ce Classy s’avère agréable au quotidien avec des options techniques plutôt bien vues et un prix très abordable.

On aime : Bonne ergonomie du poste de pilotage • Bonne répartition des masses • Réactivité de l’assistance

On regrette : Moteur poussif en côte • Deux jeux de clés

Fiche technique : Cadre : aluminium Fourche : suntour CR8 Freins : V-brake tektro transmission : shimano altus, 7 vitesses Pneus : Kenda Kwest 700x35C,  selle : selle Royal Rio eclairage : Led sur batterie Batterie : samsung lithium-ion, 36 V, 13,2 ah temps de charge : 5 heures autonomie : 80 km • Distributeur : www.wayscral.com