News

ProDays (Suite)

By  | 

Le Parc Floral de Paris, dans le Bois de Vincennes a accueilli durant trois jours le salon des ProDays à destination des professionnels du vélo. De très nombreuses marques de vélos et d’accessoires étaient présentes sur l’événement qui s’impose de fait comme l’un des rendez-vous incontournables. Il faut dire que les marques profitent de l’événement pour présenter leur nouvelle gamme de produits aux détaillants. La rédaction de City Ride y était et vous présente quelques-unes de ces découvertes.

 

Un urbain très sportif chez Rotwild

Spécialisé dans le VTT, la société allemande Rotwild se lance en 2019 dans le vélo urbain à caractère très sportif et haut de gamme. Un seul modèle actuellement dans la gamme, le RT+. Doté d’un châssis tout carbone, chaussé de pneus tout chemin pour étendre son aire de jeu, le RT+ possède une batterie de 660 Wh, de quoi parcourir de très nombreux kilomètres. Il possède un moteur Brose central associé à une commande minimaliste donnant le niveau d’assistance et la vitesse. Pour ceux qui souhaitent plus de données, possibilité de connecter la console à un smartphone via le Bluetooth. Le vélo sera disponible en octobre au prix de…. 5300 € !

 

 

Cyclo2, le bonheur est dans le tricycle

Ils ne sont pas nombreux les gens heureux dans l’univers du vélo électrique en cette année 2018. Après une explosion des ventes en 2017 (grâce à la prime d’aide à l’achat proposée par le gouvernement puis à l’annonce de son « arrêt » (conditions très restrictives) en janvier 2018), ils sont un peu en souffrance. Mais Alexis Brichard, patron de Cyclo2 est un homme heureux. Il faut dire que sa société s’est spécialisée dans l’univers du tricycle à assistance électrique, un marché peu concurrentiel. Cyclo2 réalise 20% de ses ventes à l’export et en France, cela touche beaucoup les zones rurales. Sans réaliser des volumes exceptionnels, la société est, sur les 6 premiers mois de l’année, en croissance.

 

 

Cairn, du ski au vélo

Leader dans l’équipement des sports de montagne avec, entre autres, la conception de casques de ski, la société française Cairn se lance en 2019 dans le monde du vélo avec une gamme de casque ville et VTT. Actuellement, pour l’urbain, un modèle est proposé, décliné en deux versions : le quartz et le quartz Visor. Le premier dispose d’une visière casquette alors que le second possède une visière de protection et un système d’accroche rapide Fidlock. Pour le reste leur conception est similaire avec la présence à l’arrière du casque, d’un éclairage intégré dit Flash Light Security, qui fonctionne selon trois modes. Les 19 ventilations assurent une bonne circulation de l’air. Disponibles prochainement dans les grandes enseignes de sport. Quant aux tarifs, les casques VTT et Urbains sont vendus entre 39 et 60 euros. www.cairn-sport.com 

 

Arcade, du 26 », de la couleur et du vélo classique

Bien conscients que les vélos dotés de roues de 28 » ne conviennent pas à tout le monde, les techniciens de chez Arcade Cycles ont décidé de décliner leur modèle Vitality en 26 pouces. Idem pour le modèle Easy. De son côté, la gamme E-color s’enrichit de nouveaux coloris alors que la gamme Renaissance, non électrique, connait un regain de vitalité au niveau des ventes. On notera également la déclinaison de la gamme 1903 en version fashion avec des carters de pédaliers au motif traditionnel Burberry.

 

 

 

 

 

 

 

Knog

La société australienne Knog lance un nouvel éclairage type barrette. Il peut se fixer sur le cintre, la tige de selle mais également sur la bretelle d’un sac à dos, une poche de pantalon, une poche de t-shirt… Et du fait de son faible encombrement et de son poids de 18 grammes, il se glisse facilement dans un sac ou la poche d’un manteau quand on ne l’utilise pas. Il existe en version avant et arrière et dispose d’une autonomie de 20 h en fixe et 40 h en mode flash. Prix : 19,95 €