Non classé

Pascal Walser, le vélo un choix depuis 27 ans

By  | 

Voilà maintenant 27 ans que Pascal Walser a fait le choix du vélo pour ses déplacements professionnels et personnels. Depuis deux ans, il profite du service de location longue durée de VAE mis en place par le SMTC de l’agglomération de Clermont-Ferrand. Il nous fait part de son expérience.

Originaire de Saint-Etienne, Pascal a reçu son tout premier vélo à l’âge de dix ans, à l’occasion de son passage en classe de 6e. « C’était un superbe vélo de route bleu Manufrance à 4 vitesses. » Mais comme beaucoup d’entre nous à l’époque, Pascal s’est laissé emporté dans le tourbillon de l’auto. Puis, en 1990, il s’installe à Clermont-Ferrand. A cette même époque, la ville, étouffée par la circulation automobile, travaille sur le projet d’un tramway dont les travaux vont engendrer encore plus de perturbations. « J’ai donc fait l’acquisition d’un VTT Hard Rock Sport de la marque Specialized et j’ai immédiatement adopté le vélo comme moyen de locomotion. Et aujourd’hui, 27 ans plus tard, je lui reste fidèle, c’est tellement plus pratique. A vélo, j’ai une ponctualité proche de la perfection et je cumule les effets bénéfiques d’une activité physique agréable, tout en étant libre de mes mouvements !» Et ce n’est pas le seul atout que Pascal trouve au vélo. Il a transporté des enfants dans une remorque, mais aussi toutes sortes d’objets allant de la cantine encombrante aux lourds sacs de terreau, en passant par des outils, des bagages et… même des collègues! Depuis 27 ans, Pascal se déplace donc quasi exclusivement à vélo. « Je parcours en moyenne 22 km par jour soit 5000 km par an. Cela me fait un bien fou, tant sur le plan physique que psychologique. » Certes la circulation dans les rues de Clermont n’est pas toujours aisée pour les cyclistes, « mais depuis quelques mois les choses changent énormément : un pont autoroutier avec doublement cyclable est en cours de construction sur mon parcours, à 200 mètres de mon lieu de travail. C’était le point noir d’accès à l’INRA pour les vélos ! »

Pascal s’est laissé tenter par le système de location longue durée de VAE proposé par la SMTC

Ajoutez à cela l’installation de nombreux arceaux vélos et des abris spécifiques et vous comprendrez que la ville de Clermont-Ferrand effectue de nombreux efforts en direction des usagers de la petite reine. Parmi les actions menées en faveur du développement du vélo, la SMTC (société qui gère les transports de la ville) a lancé un service de location longue durée de VAE. A cette époque, Pascal vient de déménager dans le premier écoquartier Clermontois de Tremonteix. « Mon trajet est passé de 8 à 22km et il y a une montée à 10% pour accéder à mon nouveau logement situé au pied du plateau de Chanturgue.» Il s’est donc laissé tenter par le système de location longue durée de VAE et il ne le regrette pas. « Cela me coûte 21€ par mois, je n’ai pas d’entretien à effectuer, et le vélo est changé tous les deux ans. Que demander de plus? » depuis qu’il parcourt 22km par jour, Pascal a également changé d’équipement. « Dorénavant, je porte des gants tout au long de l’année, un cuissard Santini, un casque Met et un gilet jaune. Lorsqu’il pleut, j’enfile une cape et des sur-chaussures Vaude, sans oublier le sur-casque. En hiver, j’adopte un blouson North Face deux couches imperméable et respirant, et j’enfile une sous-casque microfibre. » Finalement, seuls la neige et le verglas peuvent contraindre Pascal à laisser son vélo au repos.

 

LE VÉLO DE PASCAL

Pascal roule sur un VAE C.Velo mis à sa disposition par la SMTC dans le cadre d’un programme de location longue durée. Ce vélo est équipé d’une batterie de 400Wh. Il possède une autonomie de 80 km environ. Il dispose d’un panier sur l’avant et une transmission Shimano Nexus avec vitesses intégrées dans le moyeu.