Nos essais

i:SY Drive S8 Zr

By  | 

Petit mais costaud

Créée par Martin Kuhlmeier, la marque allemande I:SY existe depuis dix ans. Encore méconnue Sa marque de fabrique : la compacité et la résistance tout en conservant l’ADN des vélos à petitesen France, elle connaît pourtant un succès important en Allemagne et dans les pays nordiques. roues : le côté joueur. Découverte ! 

3199 € | 25,65 kg (tout équipé) | 500 Wh

Conçus en Allemagne, fabriqués dans les usines du groupe Hartje, les vélos i:SY sont des modèles compacts mais pas pliants. Ils peuvent ainsi se ranger aisément dans un appartement ou se mettre dans le coffre d’une familiale sans rien perdre de leur rigidité. Cela se voit immédiatement au niveau de la conception du cadre en aluminium composé de plusieurs triangles : à l’arrière, comme cela existe traditionnellement sur les vélos entre le tube de selle, les haubans et les bases ; sur l’avant avec la barre de renfort située entre le tube de direction et le tube diagonal ; au milieu avec le tube situé juste au-dessus du pédalier et reliant le tube diagonal au tube de selle. Avec une telle conception, on peut vous le garantir, le vélo ne bouge pas, même chargé en descente, et même à 45 km/h. Il reste en ligne sans que le pilote ne ressente la moindre élasticité au niveau du cadre comme cela se produit avec certains vélos. Et pour les relances, cette rigidité procure une excellente réactivité. Il n’y a aucune perte d’énergie entre celle fournie par le pilote et le rendement sur la route. En lisant ces lignes, j’imagine déjà certains d’entre vous faire la moue en pensant à leur dos. Mais rassurez-vous, les pneus ballon qui équipent le vélo apportent un amorti très appréciable ! Pour en finir avec la présentation du cadre, on notera sa belle finition, disponible en plusieurs coloris, et le fait qu’il n’existe qu’en taille unique. Grâce au réglage de hauteur du poste de pilotage et de la selle, il est ainsi adapté aux personnes mesurant entre 165 et 190cm (la marque annonce 150cm, mais n’y comptez pas trop). Pour information, i:SY propose une déclinaison de ce vélo en version XXL pour les personnes mesurant jusqu’à 210 cm et pesant au maximum 140 kilos… du costaud !

En matière d’équipement, le vélo présente plutôt bien avec, de série, des freins à disque hydrauliques, une transmission composée d’un moyeu shimano Nexus à 8 vitesses intégrées et une courroie Gates. Cette association assure une grande facilité d’utilisation et un entretien minimal. D plus, la courroie évite les risques de tacher le bas de son pantalon ! Le vélo reçoit également des roues de 24 pouces chaussées comme nous l’avons dit plus haut de pneus ballon, un éclairage Busch & Müller fonctionnant sur la batterie, des pédales pliantes et surtout, une potence speedlifter twist permettant de régler très rapidement la hauteur du poste de conduite mais aussi de tourner le guidon parallèlement au cadre afin que le vélo prenne le moins de place possible en largeur (30cm seulement) lorsqu’il est rangé. Au niveau de la motorisation, il reçoit un Bosch active et une batterie de 500Wh. L’ensemble est commandé par la console intuvia, claire et très simple d’utilisation. La batterie, située derrière le tube de selle, contribue à bien centrer la gravité du vélo qui à l’usage se montre d’une grande stabilité, une caractéristique étonnante pour un vélo à petites roues ! Le modèle que nous avons testé était équipé, en option, d’une tige de selle suspendue suntour (+ 80€), d’un porte-bagages avant (+ 90€), installé sur le tube de direction afin de ne pas alourdir la manipulation de la direction, d’une fixation Klickfix pour mettre un panier, et deux supports, situés eux aussi sur le tube de direction, pour poser un cadenas, un porte-bidon.

 

A l’usage, ce vélo est très plaisant à rouler dans un usage trajet domicile/ bureau, mais aussi pour aller faire ses courses. Il est vif, nerveux et très joueur, profitant de son centre de gravité abaissé, et de sa bonne répartition des masses. Aidé par la motorisation, les relances sont bonnes et il se laisse manier très facilement. Quant à la stabilité, franchement, nous sommes positivement bluffés. La position de pilotage est plutôt bonne, mais on veillera à bien régler le recul de la selle afin de ne pas avoir de problème biomécanique au niveau du genou. C’est un peu le problème des tailles uniques de cadre : il faut être précis dans ses réglages (ne pas hésiter à avancer sa selle pour les pilotes de petite taille) ! Mais pour le reste, une fois en selle sur ce I:SY, on se fait vraiment plaisir et on a le sourire.

 

On aime : L’équilibre du vélo • Sa réactivité • Le plaisir qu’il procure • La capacité de charge totale : 140 kg

On regrette : Un peu lourd

 

 

 

 

 

Fiche technique : Cadre : aluminium 7005 – Fourche : rigide aluminium 7005 – Freins : disques hydraulique Shimano BR T445 –  Transmission : Shimano Nexus, 8 vitesses – Pneus : Schwalbe Big Ben – Selle : Selle Royal – Eclairage : av. B&M Lumotec Eyc Led ; ar. B&M intégré au porte-bagages – Moteur : central Bosch Active Line Plus – Batterie : Bosch, 36 V, 13,8 Ah, 500 Wh – Autonomie : max 200 km dans conditions optimales d’utilisation (sans charge) – Temps de charge : 4 à 5 heures – www.iSY.de