Business

Eovolt, l’aventure créative de deux jeunes français.

By  | 

Baptiste Fullen et Luca chevalier, cofondateurs de la société Eovolt

Ils n’ont pas 30 ans et les voilà déjà créateurs d’entreprise. Baptiste Fullen et Luca Chevalier se lancent dans l’aventure de la mobilité douce en créant Eovolt, un vélo pliant, compact et léger. Baptiste Fullen nous parle des origines du projets et de son produit. « Depuis une dizaine d’années, les citadins ont repris l’usage du vélo souhaitant ainsi limiter la circulation en voiture. Le vélo électrique a profité de cette tendance pour prendre une place dans le quotidien des Français étant à la fois économique, écologique et le moyen de transport le plus rapide en ville. Pourtant, certains restent encore sceptiques quant à l’achat d’un vélo électrique. En effet, le manque de praticité, le poids ainsi que les prix généralement élevés des vélos disponibles sur le marché, empêchent les Français de changer leurs habitudes de transport. C’est la raison pour laquelle nous avons conçu l’Eovolt City, un vélo électrique pliable à la fois puissant, léger et ultra-compact. Luca Chevalier est la personne « produit ». Il connaît parfaitement le vélo, il a baigné dedans depuis tout petit. Il a pratiqué le vélo de descente en compétition et connaît parfaitement les nouveautés, la demande, etc… Pour ma part, je suis plus axé marketing, relationnel, distribution, tout le côté business, notre association était donc parfaite. »
Après le succès rencontré par leur premier modèle, l’Eovolt City (un vélo
électrique pliable, à la fois puissant, léger, et ultra-compact), la gamme s’étoffe en 2019 avec l’arrivée de 3 nouveaux modèles : Sport, Rétro et confort https://www.city-ride.fr/eovolt-ca-bouge-en-2019/ . Aujourd’hui, les vélos Eovolt sont disponibles chez plus de 110 revendeurs en France, ainsi que sur le site de la société, à des prix compris entre 1190 et 1690 €.
www.eovolt.com