Cape de pluie Tucano Urbano

Par  |  0 Comments

Protection en tout élégance

59,90 €/255 g

Marque Italienne de textiles et d’accessoires dédiés aux adeptes du scooters, Tucano Urbano lance une gamme de vêtements adaptés à la pratique du vélo au quotidien. Parmi les produits de cette nouvelle marque, on retrouve la cape de pluie Garibaldina que nous avons testé à la rédac’ de City Ride.

Disponible en trois coloris (ocre, gris taupe et bleu), la cape Garibaldina est vendue compactée dans une pochette dotée d’une large bande Velcro permettant de l’accrocher aisément sur le vélo. Coupe-vent et imperméable, deux caractéristiques indispensables pour un tel produit, cette cape possède de nombreux liserés réfléchissants devant, dans le dos et en bas sur tout le pourtour de la cape. On note, devant et derrière, la présence de passants pour fixer des éclairages. Pour la ventilation, deux petites ouvertures, fermables par Velcro, se situent sur la poitrine. Au niveau de la capuche, on trouve un système de réglage pour l’adapter au plus près de la tête et éviter ainsi qu’elle n’entrave la visibilité au moment de tourner la tête pour prendre des informations sur la circulation. Et cela fonctionne bien puisque la capuche tourne en même temps que la tête. Un bon point ! En revanche, difficile de porter un casque sous la capuche. Dans ce cas, le col remonte jusqu’au nez et ce n’est franchement pas agréable. Une fois la cape enfilée, on se sent à l’aise. A l’intérieur, des anneaux élastiques permettent de la fixer sur le guidon ou sur les pouces du pilote pour bien la tendre et offrir ainsi une protection maximale au niveau des jambes. En revanche, impossible de tendre les bras pour annoncer son changement de direction. Mais pour ce qui est de la protection contre les intempéries, elle remplit parfaitement son rôle.

On aime : légèreté, compacité, élégance

On regrette : problème de finition au niveau des coutures

Revendeur officiel en France : Rue Du Scooter, 14 Av de la Grande Armée 75017 Paris. Tel : 01 45 000 666