News

Automobilistes sur piste cyclable, cyclistes en danger !

By  | 

Cyclistes, nous sommes tous confrontés à la nécessité de quitter la piste cyclable sur laquelle nous évoluons à cause d’un automobiliste ou d’un livreur qui n’a rien trouvé de mieux que de se garer dessus… « pour quelques minutes » comme ils disent toujours ! Le seul problème c’est qu’en faisant cela, ils nous mettent en danger. D’autant plus lorsque la piste cyclable est tracée sur un trottoir et que leur présence nous oblige, un à descendre du trottoir et deux à y remonter. Et, chers automobilistes, vous ne le réalisez sans doute pas, mais ce type de manœuvre peut être risquée, surtout par temps pluvieux.

Dans la précipitation, ou par faute d’inattention, il arrive qu’en
descendant, mais surtout en remontant sur le trottoir, le cycliste ne prenne
pas la bordure de manière assez perpendiculaire. La roue ripe alors (d’autant plus que le sol est mouillé) et c’est la chute. Dernièrement, ma sœur en a fait la douloureuse expérience. Sans doute une peu pressée elle a certes manqué de vigilance, mais cela ne serait pas arrivé si la voiture n’avait pas pris la piste cyclable pour une place de parking ! Bilan, quelques bleus, des habits salis du fait de l’humidité sur la chaussée et probablement une belle frayeur. Naturellement, cet incident ne rentrera pas dans les statistiques officielles des accidents, puisque sans blessures graves ni déclaration. Et cela doit arriver assez régulièrement ayant moi-même déjà assisté à ce type de chute ou figure de style risquée ! Quant à l’automobiliste contrevenant, il ne s’est probablement même pas rendu compte du danger qu’il créait pour les cyclistes.

Chers automobilistes, livreurs, scootéristes…sachez que dès que vous vous arrêtez sur une piste cyclable vous mettez les cyclistes en danger. Ces derniers sont alors obligés d’effectuer une manœuvre d’évitement qui les envoie sur la chaussée là où vos congénères ne les attendent pas. Où alors si nos pistes cyclables vous attirent tant acceptez alors que l’on roule sur la chaussée sans nous coller et nous klaxonner sous prétexte que l’on ne va pas assez vite pour vous. A bon entendeur…

Petit rappel de pilotage : Que ce soit une bordure de trottoir ou le passage de rail de tramway, il est essentiel de placer ses roues de manière bien perpendiculaire à l’obstacle pour éviter la dérobade.