Concept & Design

Coleen le vélo Made in France

By  | 

Aujourd’hui a eu lieu à paris, sur le port des Invalides à Paris, la présentation officielle du vélo Coleen. Créé, fabriqué et assemblé en France, ce vélo se caractérise par un design moderne et se positionne clairement sur le marché haut de gamme.

Coleen, c’est avant tout l’histoire d’Audrey et Thibault, deux jeunes Bordelais, qui se sont battus bec et ongle pour défendre leur projet de vélo à assistance électrique. C’est à l’occasion d’un voyage en Asie qu’il découvre que le vélo à assistance électrique, ce n’est pas que pour les « vieux », bien au contraire. Les jeunes actifs peuvent eux aussi être séduit par ce mode de déplacement pour peu qu’on leur propose des produits élégants, modernes et design.

Partant de ce constat, ils se mettent à travailler sur l’élaboration de ce vélo avec des milliers de schémas, une maquette en mousse, puis une autre en carton… Le projet avance rapidement avant de se retrouver à l’arrêt. « ce type de développement coûte cher et il faut trouver de l’argent. Nous avons déposé de très nombreux dossiers de financement avec Thibault. Ensuite, il faut se montrer patient ! déclare Audrey. C’est entre autres, la raison pour laquelle le projet a mis du temps à se concrétiser. Au final, dans cette phase de conception, ils parviendront à lever près de 500 000 euros, preuve que leur projet de VAE made in France séduisait.

Ils ont levé près de 500 000 € pour mener à bien leur projet Coleen

Néanmoins, même dans ces phases de « pause » en attente de déblocage des budget, Audrey et Thibaut ne perdaient pas leur temps, entrant en contact avec le CNPC, mais aussi les ingénieurs de chez Pragma industrie, de chez Time afin de faire valider leurs options technologiques par des personnes connaissant bien le monde du vélo. Ils ont également déniché une entreprise française capable de concevoir et fabriqué moteur à capteur de couple intégré et placé dans le moyeu arrière, et batterie de 529 Wh (intégrée dans le cadre) rechargeable en 2h30, excusez du peu. Ils ne sont pas nombreux les fabricants de vélos « made in France » à pouvoir se vanter d’être entièrement français ! De plus les cadres en carbone des premiers modèles ont eux aussi été fabriqués en France, du côté de Nantes dans un premier temps et aujourd’hui en Bretagne. « Naturellement, par la suite, nous serons obligés de faire fabriquer notre cadre à Taïwan. Néanmoins, nous conserverons une fabrication locale pour les modèles spéciaux » annonce Audrey. Ils ont également fait breveter une quarantaine de pièces en alliage d’aluminium ainsi qu’une visserie antivol en inox. Notons que sur le modèle haut de gamme poignées et selle sont recouvertes de cuir pleine fleur. Celui-ci est cousu à la main directement sur le guidon pour les poignées alors qu’il est maintenu par des rivets vissés sur la selle.

Notre cœur de cible, ce sont les personnes susceptibles d’être séduites par des produits Stromer. C’est la raison pour laquelle, dès 2019, nous lancerons une version Speed, assisté jusqu’à 45 km/h, ajoute Audrey au terme de cette première partie de la présentation du vélo Coleen.  (A suivre)